Escapade d’un week-end

Décision impulsive en effet, mais quoi de mieux qu’une petite escapade dans les laurentides pour changer d’air.

Samedi après-midi, on emprunte le chemin de Weir. Une heure et quart de trajet pour dépasser l’arche doré sur la 15 Nord, le village de Saint-Sauveur, Morin-Heights, puis le Lac des seize-îles: on arrive à destination. En bordure du Lac Rond, une petite maison offre une vue splendide, et l’escapade parfaite pour un week-end d’amoureux, ou entre amis.

Ce soir là, au menu, une salade froide de crevette de matane, avocat et concombre. La coriandre et le jus de citron sont essentiels afin de rehausser ces saveurs discrètes et équilibrer le tout. Un peu de harissa (pâte de piment) pour une finale mémorable…

Le plat de résistance: pétoncles à l’unilatérale (et j’insiste pour dire qu’elles étaient parfaitement caramélisées), purée de celerirave, asperges et pleurotte sautées… réduction truffée et canard fumé pour couronner le tout… mortel! Un festin pour tous les sens!

Et finalement, pour satisfaire ma seule et unique dent sucrée, le mi-cuit au chocolat. Moelleux et fondant…

Un repas, sans thème précis, qui permet toutefois à nos papilles de rêver.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: