Costa Brava: Virée en cavale, relaxante!

Pour poursuivre l’aventure de mon dernier billet, on habitait le petit village de Sant Celoni, à près de 40 km de Barcelone, en Espagne.

Notre séjour avec la visite d’amis français, Guillemette et Florian, se poursuit.  Ils venaient de Roanne pour profiter de la paella, des paysages et de l’horaire latin décalé. Voilà donc qu’une deuxième virée en cavale s’impose. Mais cette fois-ci, c’est direction Costa Brava: 256 kilomètres de routes sinueuses qui longent le terrain escarpé en bordure de la Méditerranée, du nord de Barcelone jusqu’au sud de la France.

256 kilomètres c’est assez long, et temps oblige, notre péripétie couvre la route de Mataro à Tossa de Mar, en passant par Blanes, et Lloret de Mar.

Blanes: La porte d'entrée à la Costa Brava. Photo: Kim Gradek

Blanes: La porte d’entrée à la Costa Brava. Photo: Kim Gradek

La grasse matinée, 45 miutes de route, et on s’arrête enfin pour s’étirer les jambes à la porte d’entrée de la Costa Brava: Blanes. Sa réputation est bien établie: quatre kilomètres de côte qui combinent les falaises rocheuses et les tranquilles calanques, les nombreux pêcheurs en chaloupe, et le Jardin Botanique Marimurta. À peine arrivée et déjà j’adore!

Qui dit Espagne, dit sieste, et comme de fait, nous arrivons en plein heure de repos. De 14h00 à 18h00, les volets des fenêtres sont fermés et la ville, elle, est complètement déserte…On enlève alors nos chaussures et nos chaussettes, on étale une couverture sur la plage, s’étend, admire le paysage et l’horizon au loin, et ça prends moins de 20 minutes pour réaliser que nous aussi sommes maîtres dans l’art du sommeil…

Les plages de Blanes- Photo: Kim Gradek

Les plages de Blanes inspirent la relaxation, et lorsqu’il ne fait pas trop chaud, la sieste- Photo: Guillemette Reynaud

Bien reposés, c’est ainsi qu’on reprend la route en direction Tossa de Mar, avec un halte très bref à Lloret de Mar. Cerveza sur terrasse pour contempler un paysage escarpé d’eau cristalline, de roc et de végétation abondante, et hop on est repartis.

On dit de Tossa de Mar qu’elle est une des villes les plus mythiques de la Costa Brava. Une fois sur place, ce n’est pas difficile de comprendre pourquoi: des vestiges datant de la période Paléolithique, l’architecture romaine à ce jour conservée, les murailles de la vieille ville qui remontent à l’époque médiavale, et l’empreinte d’un centre artistique qui a connu le jour dans les années 1930… On se sent transporté!

Tossa de Mar

Vous tomberez sous le charme de la Vieille Ville de Tossa de Mar- Photos: Kim Gradek et Guillemette Reynaud

Le soleil commence tranquillement à se coucher, et c’est donc l’heure de repartir, de faire des emplettes au Mercadona et de préparer un bon dîner à saveur espagnole. On dévalise le supermarché en prenant tout ce qui nous tombe sous le nez: croquétas, manchengo, Jamon de Serano, Aceitunas y Vino Tinto. Voilà l’apéro!

Je dois vous dire que reste à ce jour impressionnée par la fraîcheur et la qualité des produits que l’on retrouve en Espagne, surtout en ce qui concerne les poissons et les fruits de mer. Pas juste ça, c’est ridiculement pas cher! Donc camarones, musclo (ce sont des “moules” en catalan), calamar, onions, poivrons, safran…et oui, la paella! On a même acheté les churros congelés et la pinte de chocolat!

Tout ça, environ 35 euros!

L'apéro et une paella maison: on mange trop bien en Espagne! Photo: Kim Gradek

L’apéro et une paella maison: on mange trop bien en Espagne! Photos: Kim Gradek

Vers 1h00 du matin, très zen suite à notre journée et maintenant complètement bourrés, on roule jusqu’au divan et s’installent devant un film… Que hermoso dia!

Prochaine escale: Gérone!

2 Comments

  1. Audrey says:

    Bonjour,
    Je vous prie de m’excuser. Je n’ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire.
    Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog.
    En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements…

    • Kim says:

      Bonjour Audrey,

      Pourriez-vous me faire parvenir plus d’informations? Merci de me laissez votre adresse email, je vous contacterez.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: